Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solution

Château de Staufenberg : tradition oblige

Les verres ornés des armoiries traditionnelles sont confiés uniquement à MEIKO.

Hero MEIKO Schloss Staufenberg

« La vue est fascinante. » Larissa Stäbler sourit et pointe du doigt Strasbourg depuis la plus grande terrasse panoramique de la région. « Certains jours, la cathédrale y semble si proche qu'on a envie de la saisir. » La gérante du bar à vin du Château de Staufenberg ne fait pas de fausses promesses : la vue captive le regard. Il embrasse Strasbourg par-dessus le Hornisgrinde et suit la vallée du Rhin jusqu'au Kaiserstuhl. Les Vosges dominent l'Alsace voisine, tandis que sur l'autre versant, les contreforts de la Forêt Noire débouchent sur les vignobles en terrasse ondulée de Durbach.

Non seulement les visiteurs ont la région à leurs pieds, mais l'histoire est également à portée de main. Beaucoup de choses se sont passées depuis la construction du château par la famille Zähringer au XIè siècle, en possession depuis près de deux cents ans des margraves de Bade. Ce fut le début de l'agrandissement d'un château de style romantique et aujourd'hui encore, le margrave de Bade visite régulièrement le château. Et il n'est pas le seul !

Qu'il s'agisse d'excursionnistes, de gourmets, d'amateurs de vin, de participants de conférences ou d'amateurs d'événements de première classe, chacun y trouve son compte. Le bar à vin, la vinothèque moderne, la boutique de la ferme et la chocolaterie en combinaison avec le Lindenhof, la terrasse spacieuse et les salles de conférence y veillent. À cela s'ajoute un espace événementiel impressionnant. Là où vivaient les domestiques, de la musique jazz résonne chaque année pendant quatre jours. Puis la cloison entre la salle et le bar à vin est ouverte pour les NUITS DU JAZZ et une bouffée de MTV Unplugged s'échappe des murs. Le pianiste et compositeur de jazz suédois Jacob Karlzon jouait déjà à l'ouverture du festival. Un bon vin, une ambiance raffinée et ce je ne sais quoi se combinent pour donner lieu à un événement sans pareil. Des défilés de mode à la première de la nouvelle Porsche 911, les visiteurs s'attendent également à des exclusivités régulières lorsque le Staufenberg appelle.

En tant que partie du vignoble margravial, le château est fermement ancré dans l'histoire des vins de Bade de qualité. En 1782, on y planta des vignes de Riesling pur. Naissance de la tradition d'Ortenau du Klingelberger : le seul synonyme de Riesling dans la loi allemande sur le vin.

Environ 240 ans de tradition sont mis à profit en vue d'atteindre la perfection. Ceci est garanti par les armoiries et la devise de la famille gravées sur chaque verre : « Fidelitas » - fidélité ! C'est pourquoi une technique de lavage ordinaire ne peut être envisagée. La qualité est exigée. « C'est ce que garantit MEIKO sur l'ensemble du marché », explique Mme Stäbler. Au château de Staufenberg, un lave-vaisselle encastrable de nouvelle génération garantit une vaisselle éclatante et établit un pont entre le XIè siècle et la haute technologie. C'est exactement ce qu'est le lave-vaisselle M-iClean U, résultat du savoir-faire de MEIKO en matière de techniques de lavage, et qui a remporté un prix. Les innovations sont multiples. Par exemple, la suppression de la pré-installation. Cela apporte de la flexibilité à l'organisation de la cuisine, où chaque centimètre compte. À Durbach, la machine a pu être repositionnée d'une manière ergonomique. Le repositionnement correspond mieux à l'espace et soulage le personnel . La machine ne se trouve plus sous le plan de travail, mais sur un socle qui offre un espace de stockage pour le détergent. Se pencher sur des casiers pleins appartient désormais au passé.

Et les armoiries ? Grâce au MODULE GiO, elles brillent d'un éclat cristallin : sans polissage. « La technologie d'osmose rend la vie beaucoup plus facile », explique la gérante satisfaite, d'autant plus que le module est intégré dans la nouvelle M-iClean U. La vitesse a également reçu des avis favorables du fait que le processus de lavage est raccourci d'environ 30 secondes. Tous ces points s'accumulent. « Comme la machine lave beaucoup plus vite, nous nécessitons moins de verres et le chariot à vaisselle est la plupart du temps quasiment vide », explique Mme Stäbler. Reste donc la vapeur, ou plutôt l'absence de vapeur. Avec la nouvelle technologie ComfortAir, elle est réduite de jusqu'à 80 %. « On le ressent clairement, surtout quand on porte des lunettes », ajoute-t-elle. Cela rend le climat plus agréable, en arrière-cuisine ou derrière le comptoir du bar. Le château de Staufenberg allie la tradition à la modernité, du mur du château à l'arrière-cuisine. C'est ce qui attire les excursionnistes, les amis du jazz, les gourmets, les fiancés et les amateurs de vin. Le sceau du margrave les invite à réfléchir sur l'essentiel : profiter de la vue et passer un bon moment avec un bon verre de vin.